Déontologie

« La créativité et le génie ne peuvent s’épanouir que dans un milieu qui respecte l’individualité et célèbre la diversité. »

Tom Alexander

Accompagner des personnes dans le cadre d’un travail analytique c’est créer un espace sécurisant dans lequel chacun.e peut être qui il.elle est, dans l’expression de toutes ses parts et de toutes ses dimensions, sans jugement et dans l’accueil du vivant et de l’unicité de l’humain.

Pour cela, je m’engage pleinement à accueillir les personnes que j’accompagne dans le respect des principes suivants :

Je respecte les personnes que j’accompagne dans leur individualité et leurs diversités, qu’elles soient de religions, de croyances et convictions, de genre, de sexualité, de relations, d’origine, etc.

Le secret professionnel : Je respecte la confidentialité des séances et de ce qui y est dit.

La supervision : Afin d’évoluer dans ma posture professionnelle et d’être dans une dynamique de remise en question et d’approfondissement de ma pratique, je suis accompagné en supervision par des pairs.

La formation continue : Dans une démarche de diversité d’approches dans mon accompagnement, je m’engage à être en formation continue.

Le respect de la charte de déontologie de la FF2P (Fédération Française de Psychothérapie et de Psychanalyse).

,Je suis formé à l‘accompagnement LGBTQI+ affirmatif afin de pouvoir accueillir chacun.e dans le respect des Diversités de Genre, Sexualité et Relation, que cela soit en lien ou non avec le motif de consultation. Ainsi, je vous accueillerai et vous accompagnerai, que vous vous identifiez : 

  • Transgenre (FtM, MtF, FtX, MtX), en questionnement, agenre, non-binaire, cisgenre, autre,
  • Bisexuel(le), lesbienne, gay, asexuel(le), aromantique, hétérosexuel(le), autre,
  • Monogame, non monogame, polyamoureux.se, libertin.e, autre.

L’accompagnement en analyse est une thérapie analytique qui ne se substitue à aucun avis ni traitement médical. Le travail effectué en séance en est complémentaire. Si vous suivez un traitement médical consultez votre médecin avant de l’interrompre ou de le réduire.